Doom fracasse tout sur Switch

Nintendo a de nouveau une version de son célèbre FPS gore à souhait. Sur cette console, les tests sont plutôt concluants et on prend un pied monstre à buter ces créatures dégueulasses qui gênent notre progression.

Etes-vous prêts à reprendre les guns pour perpétuer un massacre virtuel ? Avec son gameplay nerveux et son perso marrant, on s’adonne à l’activité virile d’explosion de carcasses. On est encore une fois bien captiver par son univers chaotique où la violence règne en maîtresse sans pitié. Il donne aussi un aperçu de ce que la plate-forme a dans le bide en exploitant bien ses capacités techniques. Le port est bien réussi et ça fonctionne.

On regrette juste un peu le manque de fluidité mais bon, on ne va pas faire les fines bouches, pas vrai ? On attendait enfin un jeu bien mature et sombre qui tranche avec les mondes colorés habituels un peu niais sur les bords. Alors on est servi. Genre prends ton pad et joue, mec ! C’est jubilatoire et on est excité comme des puces face à ce challenge de taille qui n’est pas pour les Mickeys.

 

Add your comment

Your email address will not be published.